le principe

Le  principe ? Tu vas vite le comprendre, toi le fan du shaker : comment ? tu ne sais pas ce que c’est ?  Ce n’est pas ta génération ? Tu n’as  donc pas vu le film Cocktail  avec le magnifique Tom Cruise ? va falloir remédier à cela !

Bon avant que tu partes mater ce film emblématique des années 80 et que tu veuilles par la suite faire tous les cocktails du monde (un symptôme secondaire du film…si, si, tu verras !), je t’explique le produit :

 Un flacon, de la poudre dans un sachet et l’envie de faire plein d’étapes rigolotes. Tu peux demander de l’aide à tes enfants (si tu en as) ou à ton chien / ton chat…

1 : Cours de popote

Tu prends le sachet de poudre qui contient plusieurs doses produits, tu mets de la poudre dans le flacon de 500 ml (jusqu’au trait).
On t’a fourni le flacon si tu as pris le kit de démarrage, ou alors tu peux en utiliser un que tu as déjà chez toi si tu as pris seulement le sachet de poudre (attention cependant, bien cette taille de flacon hein, c’est important….oui la taille compte parfois).
Tu remplis avec de l’eau potable (tu sais l’eau propre que tu peux boire et qui sort de chez toi à tous tes robinets, sauf si tu habites au fin fond de ton trou perdu* sans eau ni électricité).

2 : Cours de gym

Tu fermes bien le flacon (oui tu vas voir cela a son importance par la suite) et tu secoues : là, tu en profites pour faire ton sport : tu agites le flacon en levant ton bras gauche (en priant d’avoir bien fermé le bouchon) puis tu réitères à droite ainsi de suite pendant une minute . Si tu veux te donner du courage tu peux écouter la chanson de Linda Lemay : la cassette vidéo….poilade garantie : même si j’avoue tu auras l’air encore plus con en le faisant. A noter cela marche avec n’importe laquelle de tes chansons préférées.
Après tu fais quoi : ben tu attends surtout et tu n’ouvres sous aucun prétexte le flacon : d’une part, ce n’est pas encore prêt et, en plus, imagine ce que cela peut faire une base de savon que l’on a agité (à côté la cannette de soda qui a malencontreusement été secouée c’est de la gnognote !)
10/12h après, ton suprême de douche est prêt (purée tu auras eu le temps de voir le film et d’en faire des cocktails **…).

Prévois donc de le préparer la veille de son utilisation.
Et oui on a décidé de l’appeler Suprême (un peu pompeux mais on fait ce qu’on veut, nomého) car niveau texture et lors de l’utilisation on est à mi-chemin entre le gel douche et la crème de douche (là je te vois cogiter et imaginer…laisse tomber tu verras bien à l’utilisation, cela va te plaire, pour sûr).

3 : récurage party

Tu peux maintenant passer sous la douche : aucune blague vaseuse sur cette étape, c’est toi qui gère mais insiste dans les coins hein !
Génial !! tu es maintenant devenu un pro de la réalisation du suprême de douche et tu viens de réaliser un petit pas pour moins polluer.

4 : grosse fierté

Grâce à toi moins de déchets plastiques générés, car je ne t’ai pas dit mais quand tu auras fini d’utiliser ton flacon de gel douche (environ 4 à 5 semaines d’utilisation) tu pourras rincer le flacon puis remettre la poudre et réitérer l’opération : je te fais grâce de l’étape Cocktail tu n’as pas besoin de revoir le film !
En plus, les flacons que nous proposons sont en PE végétal (avec une empreinte carbone réduite) et nos sachets utilisés pour mettre la poudre sous compostable/recyclable : elle n’est pas belle la vie !

*oh hein ça va… pour une fois que l’on peut rire d’un autre coin que le nôtre : le Cantal… OK je te vois depuis là…tu peux rire à ton tour! !
** l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération – par contre aucun souci pour notre suprême de douche, tu l’utilises quand tu veux !